Les Pays-Bas ont remporté un 3e titre consécutif au Belfius EuroHockey Championships en prenant la mesure de l'Allemagne 2-0 dans la finale féminine.

Appuyées par une forte colonie oranje à Anvers, les Néerlandaises ont mis une dizaine de minutes à prendre leurs marques. La faute à une équipe allemande bien décidée à ne pas s'en laisser compter. Les Allemandes forçaient le premier pc dès la 2e minute au terme d'un joli mouvement entre Hannah Gablac puis Pia Maertens en promenade balle sur le stick dans le cercle des championnes en titre.

A l'approche de la 10e minute, l'athlétique Matla forçait le premier pc néerlandais. Van Maasakker trouvait un pied allemand. Sur sa seconde tentative, elle ne cadrait pas son envoi. A la 12e, un centre de Welten trouvait Kelly Jonker à un mètre du point de stroke pour une magnifique déviation dans les filets : 0-1. Les Pays-Bas maintenaient la pression, mais les deux pc suivants ne donnaient rien, si ce n'est une déviation de la capitaine Eva de Goede à côté.

Le second quart-temps permettait aux troupes de Alyson Annan d'assoeir une mainmise territoriale, mais sans réel danger devant la cage de Julia Sonntag. A la 27e, Gablac récupérait une balle à hauteur des 25 yards qu'elle glissait devant le but. La gardienne Anne Veenendaal se prenait les pieds dans le tapis, sans que la capitaine Janne Müller-Wieland ne puisse en profiter. Preuve que l'on a beau contrôler les échanges, un avantage d'un but, score au repos, est largement insuffisant en hockey.

Les Allemandes entamaient la seconde mi-temps bien plus haut, mais deux incursions néerlandaises mises à part (de Goede et Matla) , un penalty corner toujours oranje refusé par l'arbitrage vidéo, et un tir en revers dans le filet latéral de Leurink, il n'y avait plus grand-chose à signaler au rayon occasions.

Nike Lorenz obligeait ses équipières à évoluer 2/3 du dernier quart-temps à 10. Dès son retour, Veenendaal annihilait la dernière cartouche allemande devant Pia Maertens. Dans l'autre camp, Huse sauvait à même la ligne un pc néerlandais.

A la 59e, Lidewij Welten fixait le score à 0-2 dans un but déserté de gardien. Les Oranje, accrochées en début de tournoi par la Belgique et les Pays-Bas, prolongent pour deux années supplémentaires leur suprématie à la tête du hockey sur gazon féminin européen.

Le coach néerlandais Alyson Annan: ?C'était un tournoi fantastique, et très bien organisé. Ce fut un réel plaisir de jouer ici et nous sommes très heureuses."

La mise en route a pourtant été hésitante, avec deux partages avant de mettre la machine en route face à la Russie et l'Angleterre. ?Nous avions confiance dans notre manière de jouer et nous savons ce que nous sommes capables de produire. Nous avons essayé de nouvelles choses. Nous avons laissé la place à l'échec et cette façon de procéder permet de bâtir de la confiance dans votre jeu.?

?C'est fantastique. Nous sommes venues pour le titre européen mais nous sommes tellement heureuses de décrocher le ticket olympique", a conclu la coach australienne.?

Buts: 12' Kelly Jonker (FG) 1-0,  60' Lidewij Welten (FG) 2-0